Rio Tinto, Geocycle Canada et Lafarge Canada s’associent pour un projet d’économie circulaire

Montréal – Rio Tinto, Geocycle Canada et Lafarge Canada, une entreprise de matériaux de construction de premier plan, travaillent ensemble pour réutiliser des matières résiduelles issues du processus de production primaire d’aluminium pour fabriquer du ciment. Dans le cadre de cette initiative d’économie circulaire, le trio réduira le besoin d’extraire d’autres matières premières tout en créant de la valeur à partir de résidus.

Geocycle Canada, une filiale de Lafarge Canada, et Rio Tinto ont mis au point un nouveau produit appelé Alextra, fabriqué à partir d’un sous-produit résultant du traitement des brasques provenant des cuves utilisées pour produire de l’aluminium et qui autrement iraient à l’enfouissement.

Alextra est le résultat d’années de recherche et de développement visant à trouver de nouvelles façons d’obtenir des résultats durables et de valoriser les brasques.

Lafarge Canada produira en moyenne un million de tonnes de ciment par an dans ses installations de Bath, en Ontario, en utilisant Alextra comme alternative aux matières premières telles que l’alumine et la silice, qui sont généralement raffinées ou extraites pour être utilisées dans la fabrication du ciment.

Les entreprises étudieront la possibilité d’étendre l’approvisionnement en Alextra de l’usine de traitement de la brasque de Rio Tinto au Saguenay-Lac-St Jean au réseau de cimenteries de Lafarge Canada.

Stéphane Poirier, chef de service, Valorisation et commercialisation des sous-produits, Rio Tinto a indiqué : ” Ce partenariat montre comment Rio Tinto innove pour trouver de nouvelles façons de réutiliser ses résidus, en générant de la valeur à partir de nos activités et en réduisant notre empreinte écologique. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec Lafarge Canada et Geocycle Canada au cours des deux dernières années pour développer un produit qui répond à leurs besoins et nous sommes heureux de poursuivre ce partenariat. “

Travis Smith, gestionnaire principal, Geocycle, région est du Canada, Lafarge Canada a ajouté : ” En tant que leader mondial des matériaux de construction, nous nous engageons à assumer la responsabilité de créer un avenir sans déchets. Pour atteindre cet objectif, nous avons besoin de partenaires progressistes tels que Rio Tinto, et nous nous réjouissons de ce que l’avenir nous réserve alors que nous nous efforçons de réduire notre demande en matériaux vierges et de fournir des produits durables. “

Note aux rédacteurs

Rio Tinto

Rio Tinto est le seul producteur d’aluminium primaire en Amérique du Nord à traiter sa brasque, un résidu industriel issus de la production d’aluminium primaire, valorisée en un sous-produit inerte. L’usine de traitement de la brasque de l’entreprise est en mesure de traiter 80 000 tonnes de brasque par an provenant des usines de Rio Tinto en Amérique du Nord et d’autres producteurs.

Rio Tinto investit dans de nombreux projets de réutilisation des sous-produits de ses opérations au Québec. Cet été, l’entreprise a remporté le prix Appel à initiatives 2020 de Québec Circulaire dans la catégorie des grandes entreprises, pour sa réutilisation de l’anhydrite, un sous-produit industriel utilisé dans l’industrie agricole pour ses propriétés fertilisantes et dans l’industrie de la construction comme substitut au gypse dans la formulation du ciment.

Geocycle Canada

Geocycle Canada, une filiale de Lafarge Canada, fait partie du réseau mondial Geocycle, qui représente plus de 80 installations de prétraitement des déchets et plus de 180 cimenteries dotées d’installations dédiées au co-traitement. Geocycle travaille en partenariat avec les industries, les entreprises de services et les municipalités pour les aider à respecter leurs engagements environnementaux, en leur fournissant des solutions de gestion des déchets qui sont pratiques, économiques et durables. Geocycle Canada applique les technologies éprouvées de “prétraitement” et de “co-traitement”, et utilise les installations existantes dans l’industrie du ciment pour résoudre les problèmes de déchets de manière durable. Cela permet à Geocycle de récupérer l’énergie et de recycler les matériaux des déchets, contribuant ainsi à une économie circulaire régénératrice qui ferme les cycles des ressources. Geocycle Canada exploite des installations en Colombie-Britannique, en Alberta, au Québec, en Ontario et en Nouvelle-Écosse, et compte parmi ses clients de nombreuses entreprises du Fortune 500. L’année dernière, Geocycle Canada a réduit de plus de 500 000 tonnes la quantité de déchets mis en décharge au Canada, contribuant ainsi de manière tangible à rapprocher les sociétés d’un avenir sans déchets.

Lafarge Canada

Lafarge est le plus grand fournisseur de matériaux de construction diversifiés au Canada et fait partie du groupe mondial LafargeHolcim.

Avec un effectif de 6 000 employés et 400 sites au Canada, Lafarge Canada a pour mission de fournir des solutions qui permettent de construire de meilleures villes et communautés. Ciment, granulats, béton prêt à l’emploi et préfabriqué, mélanges d’asphalte, pavage et construction, nous ajoutons de la valeur à chaque projet.

/Public Release. The material in this public release comes from the originating organization and may be of a point-in-time nature, edited for clarity, style and length. View in full here.